|

Macarons aux clémentines

J’ai l’impression d’être assez orientée sucré en ce moment… Est-ce l’approche de l’hiver, qui me donne envie de comfort food ?

C’est vrai qu’en plus, j’en suis déjà à plusieurs raclettes ou tartiflettes le week-end… Ce sont des recettes assez simples qui n’alimentent pas ma rubriques « Recettes » sur le blog !! Et les soirs de semaine, je n’ai pas vraiment le temps de faire de la « vraie » cuisine. Ou alors il fait déjà si sombre que je n’arrive pas à prendre une joli photo. Le bon timing n’y est pas, entre le repas de ma pitchoune, le matériel photo à déballer, la faim qui me tenaille… Bref,  je laisse tomber de temps en temps la séance photo car j’ai un estomac à pattes qui n’attend pas quand le repas est prêt !!!

Mais, revenons à nos moutons macarons. On commence à voir de bonnes clémentines corses sur les étals. Il était temps de relancer les fournées de macarons ! Et voici un essai qui pour une fois, n’est pas trop mal… A vos marques ? Prêts, Pâtissez ! (Toute référence à une émission télévisée serait bien évidemment fortuite !)

 

Macarons aux clémentines | Cahier de gourmandises

Macarons aux clémentines

Imprimer la recette
Macarons aux clémentines | Cahier de gourmandises
Temps de préparation:40 min
Temps de cuisson:15 min
Temps total:55 min

Ingrédients

Pour les coques

  • 100 g de sucre glace
  • 100 g de poudre d'amande
  • 80 g de blancs d’œufs
  • 100 g de sucre en poudre
  • 4 cl d'eau
  • du colorant rouge et jaune

Pour la ganache

  • 2 œufs
  • 20 g de beurre
  • 100 g de sucre
  • 70 g de jus de clémentines
  • le zeste d'une clémentine
  • 1 cuillère à soupe de Maïzena

Instructions

Pour la ganache

  • Faire fondre le beurre avec 100 g de sucre, le jus de clémentines, les zestes et la Maïzena sur feu doux.
  • Lorsque le mélange dans la casserole est homogène, ajouter les œufs préalablement battus et laisser épaissir sans cesser de remuer.
  • Lorsque la consistance est assez épaisse, retirer du feu et verser dans un récipient froid. Laisser refroidir à température ambiante.

Pour les coques

  • Mixer longuement la poudre d'amandes et le sucre glace afin d'obtenir une poudre fine et homogène. La passer au tamis. Réserver.
  • Monter la moitié des blancs en œufs en neige pas trop ferme.
  • Dans une casserole, porter à ébullition l'eau et le sucre en poudre. Utiliser un thermomètre pour ne pas dépasser 110°.
  • Verser sans attendre le sirop sur les blancs d’œufs en un fin filet, en laissant tourner le batteur jusqu'à ce que la meringue ait quasiment refroidie.
  • Mélanger le reste de blancs d’œufs avec le mélange sucre glace/poudre d'amandes. Ajouter quelques gouttes de colorants jaune et rouge pour donner une couleur légèrement orangée.
  • Incorporer une petite quantité de meringue à la pâte d'amandes à l'aide d'une spatule souple. Prendre un geste régulier du fond vers le haut du récipient.
  • Incorporer en une fois le reste de la meringue, avec le même geste délicat. Quand la pâte commence juste à devenir brillante, qu'elle fait le ruban, elle est prête.
  • Garnir une poche à douille et déposer de petites boules de pâte bien espacées.
  • Tapoter doucement la plaque par le dessous afin de faire ressortir les éventuelles bulles d'air des coques.
  • Mettre les plaques de côté pendant 1 heure.
  • Enfourner à 145° pendant 15 minutes. A la sortie du four, attendre quelques minutes avant de décoller les coques.

L'assemblage

  • A l'aide d'une poche à douille, garnir la moitié des coques de ganache. Assembler avec les coques restants.
  • Laisser sécher pendant 24 heures avant de déguster !
Portions: 30 /40
Auteur: Cahier de gourmandises

 

 

A lire également

11 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recipe Rating




L'option ci-dessous vous permet de recevoir les réponses à votre commentaire ou tous les commentaires suivants par email.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.