5 astuces pour préparer son repas à l’avance

Je ne vous propose pas de recette aujourd’hui, mais un article un peu particulier.  Cela change et j’espère qu’il vous plaira !

Manger sain, varié et en bonne quantité, ce n’est pas toujours facile avec un emploi du temps chargé. On est souvent pris par le temps et quand vient l’heure de préparer son repas, on se rue sur les choses faciles à préparer : les plats tout prêts, et souvent assez caloriques et plein de sel (et d’autres choses bien cachées,….). Mais avec un peu d’organisation, il est possible de prévoir un repas délicieux ! La solution : préparer ses repas de la semaine en avance.

Mais préparer 5 ou 6 repas d’un coup peut paraître impressionnant (on appelle ça le meal prep ou le batchcooking). Pour ma  part, j’en suis à 2/3 à la fois et c’est déjà pas mal ! J’ai mis de temps à me décider, mais une fois qu’on commence on y prend vite goût. Finalement, c’est depuis que ma fille est en âge de manger comme nous que je m’y suis mis. Ça permet d’anticiper les soirs où je suis à la bourre !  Les avantages : un gain de temps, des économies, et la faciliter d’équilibrer ses repas.

Je vais donc vous proposer quelques astuces que je mets en pratique… avant de vous présenter  un livre qui vous donnera encore plus d’idées pour préparer son repas à l’avance !

1. Faire une liste & grouper les courses

Regardez le planning de votre semaine, et identifiez les repas où il sera nécessaire de prévoir la préparation d’un menu. Personnellement, je dois prévoir mes repas du weekend et les repas du soir en semaine, soit 9 repas.  Généralement, je choisis à l’avance 4 ou 5 recettes sur la semaine et je ne prévois rien pour les autres repas . Je compte sur les restes ou les plats simples à préparer avec mon « fond de roulement » de cuisine.

notebook

Une fois les recettes sélectionnées,  listez les ingrédients que vous voulez utiliser, puis ajoutez les produits courants. Vous avez votre liste de courses ! Pour ma part, je fais mes courses 1 fois par semaine le samedi, en complétant parfois le dimanche au marché pour des fruits et légumes frais.

Et si vous voulez plus d’astuces pour bien planifier ses repas à l’avance, j’ai écrit un article dédié à ce sujet : Planifier ses repas à l’avance.

2. Préparer les ingrédients à l’avance

Le dimanche, on est un peu plus à la cool, alors c’est là que je profite de faire les préparations pour les premiers jours de la semaine. Je prépare souvent une double portion pour le repas du dimanche, afin de pouvoir en manger des restes au cours de la semaine suivante.

vegetables-573958_960_720


Voici quelques astuces qui vous permettent de gagner du temps :

  • Je cuis les féculents à l’avance, à l’eau (pâtes, riz, blé,….) avec une ou deux minutes de moins que le temps indiqué sur le paquet . Je mets peu de matière grasse pour pouvoir en remettre quand je vais les réchauffer.
  • J’épluche et je découpe les légumes. Selon le cas, je les cuis au dernier moment (courgettes) ou je le fais à l’avance (champignons, oignons, poireaux,….).
  • Ne pas hésiter à utiliser les crudités pour s’éviter le temps de cuisson. Mais pour les crudités, préparer la sauce à part, et ne mélanger qu’au dernier moment.
  • Je découpe le poulet en lamelles et je le stocke au frais avec une marinade, ça permet  de le conserver et il est encore plus tendre.

3. Utiliser du matériel adapté pour conserver vos aliments

Préparer ses repas en avance n’a rien de bien sorcier, mais il faut quand même respecter quelques règles d’hygiène, à savoir conserver ses repas dans un tupperware propre, bien hermétique et au frigo. Si vous ne mangez pas votre plat dans les 48h, je vous conseille de le congeler.

J’ai un assortiment de petits et grands boites avec couvercle hermétique en verre et en plastique pour stocker tous mes ingrédients frais, crus ou cuits. J’utilise également des bouteilles ou bocaux en verre du magasin que j’ai lavé pour pouvoir les réutiliser.

J’ai également des boites en métal pour conserver mes biscuits et des bocaux en verre.

jar

4. Avoir des basiques dans son placard

Il reste un dernier point très important : gérer son stock de base dans vos placards.  Il est très utile de disposer des ingrédients essentiels à la plupart des recettes. Vous trouverez des tonnes de listes sur le Net, je crois que chacun doit s’en approprier une selon ses envies, ses habitudes,… Voici des idées des ingrédients qu’elle peut contenir :

  • Des assaisonnements (Sel, poivre, Curry, Cumin, Piment, Coriandre, huile, vinaigre, sauce soja, jus de citron, moutarde…)
  • Des céréales et légumes secs (pâtes, riz, blé, semoule, lentilles, quinoa,…)
  • Quelques légumes et légumineuses en conserves (petits pois, tomates pelées, pois chiches,….)
  • Quelques légumes de base (ail, oignon, échalotes…)
  • Des herbes fraiches ou surgelées (persil, coriandre, basilic, aneth,…)
  • Du lait, des œufs, de la farine, du sucre, du chocolat pâtissier, de la poudre d’amande,….
flour-791840_960_720

Pour ma part, j’ai une liste sous Excel avec tous mes basiques. Chaque semaine, en préparant mes courses, je checke la liste pour vérifier si je dois me réapprovisionner.

5. Lutter contre la monotonie!

Maintenant que vous avez toutes les astuces, voici quelques idées de recettes bien pratiques pour varier vos repas !

  • Un petit-déjeuner de pancakes ou de gaufres : Préparez de la pâte pour couvrir deux ou trois petits-déjeuner dans la semaine. Ça permet de varier les matins en alternant avec des biscuits ou une brioche ! Congelez le surplus de gaufres ou crêpes, et faites-les réchauffer au micro-ondes au fur et à mesure.
  • Des muffins ou des biscuits : Les biscuits se conservent généralement bien plusieurs jours dans une boîte hermétique. Les muffins peuvent être savourés au petit-déjeuner, au gouter ou en dessert !
  • Une tarte salée : Voici ma base de quiche : 2 œufs, 1 brique de crème, 70g de gruyère râpé. Ensuite, j’adapte la garniture selon mes envies (~200g) avec des légumes et du lard fumé. Un coup gagnant qui me fait 2 repas.
  • La soupe de légumes : Un repas hivernal que je fais en grande quantité pour en voir pour 2/3 repas.
  • Les féculents : j’en prépare en grosse quantité pour un soir, où je les mange chaud. Le reste, je le termine le lendemain en version salade ou taboulé !

Et si vous avez besoin d’inspiration, n’hésitez pas à feuilleter mon blog pour plus d’idées ! Vous avez également la partie Menu qui rassemble tous les menus mois par mois pour des idées de saison.

Ce petit tour des méthode pour préparer ses repas est terminé, et j’espère qu’il vous a plu ! Je ne suis ni diététicienne ni nutritionniste, mes conseils n’engagent que moi et je serai ravie de connaitre vos astuces pour alimenter cette page… N’hésitez pas à réagir en commentaire !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Avant de terminer mon article, et pour rester sur la même thématique, je vous présente  un livre intitulé Je prépare mes repas à l’avance, aux Editions Terre Vivante.  Ce livre va encore plus loin que les astuces que je vous ai détaillé, puisqu’il est dédié aux techniques de préparation de mélanges à sec, qu’il suffit ensuite de réhydrater pour finaliser la recette.

Je prépare mes repas à l'avance

Vous en trouvez un exemple de préparation à sec sur mon blog, avec le bocal de préparation à cookies, pour lequel il ne manque plus que les produits frais pour préparer de délicieux cookies !
Le livre vous propose 50 mélanges secs à réhydrater, pour confectionner soupes, plats , desserts, gouters,…. De quoi jouer avec les ingrédients! Voici une réponse écologique, économique et pratique pour les repas à l’extérieur ou les dîners de dernière minute.

A lire également

34 Commentaires

  1. Bonjour,

    Je ne prépare jamais mes plats à l’avance mais je vais devoir m’absenter de plus en plus souvent et donc ma petite tribu va devoir faire avec et réchauffer des plats. Je ne sais pas trop comment m’y prendre car toujours peur de la fraîcheur d’un plat. Je note donc que c’est 48h max.

    Je participe avec plaisir à votre concours. Ce livre à l’air idéal pour mes interrogations du moment.

    Merci à vous.

  2. Bonjour,
    Pour prendre de l’avance, je fais des sachets de légumes déjà mélangés pour mes soupes, avec aromates…, comme cela, le soir où c’est la course, je vide un sachet dans l’eau…

  3. Bonjour, c est un principe oublié remis aux gouts du jour (c’est le cas de le dire), super bien expliqué, ludique, pratique, organisé.
    Je m y mets en plus j ai bien assez de bocaux en verre
    Bon appétit à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L'option ci-dessous vous permet de recevoir les réponses à votre commentaire ou tous les commentaires suivants par email.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.